Search

Mille et une Terrasse N° 31 Frise Lumière

UN PEU de nouveaux souvenirs de cette trente et unième des MILLE ET UNE TERRASSE. Terrasse diverse et bien hivernale. Un énorme Bus à plus d'une tone, de couleur verte, à deux étages, s’apprête à laisser la place de parking pour la caravane du Centre de Beauté Culturelle. Son chauffeur Yacine, un voisin du quartier du Chicago fait ses salutations à la Duchesse Cayo et Matthieu Ha, avant de quitter le Boulevard d’Ypre et d’emmener quatre-vingts passagers faire du ski à Grenoble en France. La mise en place de la caravane peut alors commencer. Tout d’abord - l’ouverture des deux grandes portes vitrées, pesant plus de deux cent kilos chacune (réalisation de Moham Azaz). Ensuite - sortir la caravane de la galerie du Centre de Beauté culturelle. La caravane faisant cinq cents kilo à la pesée, peut finalement gagner sa place de parking après un créneau rondement bien mené par Cayo et assistée de Matthieu Ha et d'un jeune du CHICAGO (Mustapha). Ce dernier part ensuite chercher de la menthe chez le voisin d’en face : à la « Casa Menthe ». C'est la plaque tournante et le principal fournisseur de Menthe. La plante est cueillie dans le RIF au Maroc, puis elle arrive quatre heures plus tard à l’aéroport de Zaventem. Elle est ensuite distribuée au marché du matin à Bruxelles, et va, en définitive, transiter jusqu’en Allemagne. Mustapha arrive finalement dans la buvette sportive apportant l'un de ces mille et un bouquet avec la très belle théière marocaine, en métal chromé, ornée d’arabesques semblables à de subtiles écritures décoratives . Elles suivent l’accompagnement du mouvement très ancien de ses quatre pieds, de sa anse, du dôme de son couvercle à charnière et de son bec verseur. Une fois la boisson préparée et prête, elle est servie dans une tasse. Le son de la versée évoque les graduations d’une fontaine qui se remplit, qui se vide, et qui s’épuise. L’artiste Frise Lumière boit une gorgée de ce thé chaud, dans la terrasse sous terraine. Frise lumière est un homme, un bassiste venu de France, il porte une barbe épaisse, avec une casquette noire, un juste corps dans les même tons. Il est assis et dépose sa basse électrique noire et blanche sur son pantalon noir et noir. Il tient une baguette de batterie et l’utilise pour jouer sur les cordes volumineuses de son instrument. Il proposera un concert fait de thèmes miniatures où la basse est jouée en adaptant un jeu spécifique sur les cordes. Celles-ci seront rarement pincées mais davantage jouées à travers un nuancier de frappes à la baguette, un jeu très méthodique, épuré et esthétique. Lorsque la soirée arrive à son terme, la caravane est remise à l’intérieur d’UN PEU. Ce soir là, un couple de voisins qui ont l’habitude de promener leur chien par ici, viennent exploser leur joie inhabituelle. UN PEU ivres, au sortir d'une soirée bien arrosée, ils expliquent avoir trouvé une personne pour se charger de garder leur animal domestique durant une semaine et ainsi libérer leurs mains de la laisse (de trente mètres de long) qui les noue au cou de leur ami fidèle et de pouvoir profiter enfin - d’une semaine de vacances à MADERE en Espagne - en amoureux !

Photographies de Cayo Scheyven












19 views0 comments

Recent Posts

See All