Search

Mille et une Terrasse N°21 Elizabeth Devlin

UN PEU de souvenirs de cette vingtième des MILLE ET UNE TERRASSE. Soirée de l'AVANT, une pomme d'or scintille en apparence par le retrait progressif des dernières feuilles jaunes de l 'arbre - à côté duquel l'étandard de la survie (le drapeau dor) agite ses oriflammes sur la terrasse extérieure. A la buvette, Manon Laigle est terrassée d'amour par son amant Clément Delhomme (entrain de lui servir la soupe du pays des confins). Pendant ce temps, sous leurs pieds, Elizabeth Devlin serre dans ses bras son auto harpe comme une mère prendrait dans ses bras son enfant. Son corps se courbe à la manière d'un Cygne blanc . La voix trémolo de la New Yorkaise entraine des ondulations dans un étang vidéographique projeté derrière "Ailes". Son tour de chant est saisissant, ses coups de Harpes sont comme des poussières d' étoile que l'on jette pour guérir d'un mauvais sort. Les vilains étaient effectivement loins du Centre de beauté culturelle, même ceux qui prétendaient vouloir venir. Cayo Scheyven offre du chocolat After eight, (provoquant des spasmes comme la medeleine de Proust), et Matthieu Ha agite le drapeau d'or en direction de la GRAND ROUE Rouge. Le lendemain, un homme passe UN PEU en coup de vent à bord de sa trottinette électrique, pour dire "Bonjour" là où Elizabeth Devlin est entrain de dire "au revoir" . Elle est soudainement très touchée par cet homme qui vient de partir. Elle laisse alors son disque laser à Bruxelles afin que celui-ci puisse arriver entre les mains de ce gentilhomme .

Si tu veux venir ce soir pour la 21è des MILLE ET UNE TERRASSE viens UN PEU il y aura Maï et les chics types: One Thousand and One Terrace

photographies de Cayo Scheyven








3 views0 comments

Recent Posts

See All