Search

Mille et une Terrasse N° 46 Divagation presents Megabasse + W.M.D. (Giulio Erasmus & Giallo Taupe)

UN PEU de souvenirs inhabituels lors de la quarante sixième des MILLE ET UNE TERRASSE. Jour du VENDREDI SAINT durant lequel Matthieu Ha venait de prendre congé du Centre de Beauté Culturelle pour une visite familiale dans le Sud de la France, à trente minutes de Marseille – à ALLAUCH - un village accroché sur un massif rocheux. Son centre historique est traversé par de multitudes ruelles sinueuses à l’italienne, dont les pentes vont faire naître les fameuses terrasses en escalier ( à l’image du Centre de beauté Culturelle avec sa terrasse extérieur, intérieure et sous terraine). Matthieu Ha tenait une grande faux entre ses mains, il taillait les hautes herbes d’un magnifique jardin dans la propriété des grands-parents de son fils. Ce dernier passe depuis un an, le plus important de son temps à étudier la mathématique et la poésie d’Arthur Rimbaud - parmi les arbres fruitiers, au milieu de la lavande : au pied de l’arbre de la connaissance... En fin d’après-midi, Matthieu Ha joignait Bruxelles et le Centre de Beauté Culturelle par vidéo conférence de manière à prendre la température du Boulevard d’Ypres et de s’y téléporter UN PEU ... Cayo décrochait son appareil de télécommunication portable, faisant fonctionner sa caméra tout en assistant les artistes musiciens et participants de la nouvelle programmation de musiques minimalistes électro « DIVAGATION » de Franck Limonier (avec MEGABASSE et Giulio Erasmus & Giallo Taupe). Ils étaient en train de se restaurer dans la terrasse intérieure. Cayo leur avait préparés un bon plat de pâtes à la tomate après leur concert. Yacine du Chicago tenait la buvette sportive avec Vincent Patigny. Toutes les tables de la terrasse extérieure étaient occupées, le soleil n’était pas encore couché- il descendait en douceur pour arriver deux jours plus tard - dans un alignement exacte avec la planète TERRE et la PLEINE LUNE . Les arbres du boulevard d’Ypres prenaient de plus en plus de feuillage et le drapeau d’or flottait toujours avec autant de vigueur. Finalement, ce sera Cayo qui le décrochera et offrira UN PEU avant minuit sa première danse avec l’étendard de la survie.

Photographies de Cayo Scheyven






























26 views0 comments

Recent Posts

See All