Search

Mille et une Terrasse N° 8 & 9

UN PEU de souvenirs du hietième et neufième conte des MILLE ET UNE TERRASSE avec tout d'abord Sheik Anorak. Parti de Bretagne en Matinée, le franco-suedois est venu installé sa batterie musicale pour deux sets rondement bien menés. Ici la performance était à l'inverse d'un musicien jouant avec sa boîte à rythme . Sheik Anorak a choisi d'accompagner son jeu de batterie par une boîte à mélodies répétitives, en appuyant le tout avec sa voix pour le plus grand plaisir du public. Le lendemain, Sheik Anorak a poursuivi sa tournée, en allant cette fois-ci rejoindre Clermont Ferrand !!!! Et puis Sabine Happard venue en Bus de Paris, est arrivée sur le piano Angélique. Son jeu pianistique proposait des formules sorties parfois des claviers bontempi mais c'était plutôt pour les anoblir dans la douceur et l' intimité toute proche de sa peau. Une chose était inédite durant sa performance : son répertoire de chansons françaises au milieu d'un auditoire en grande partie néerlandophone . Enchanté, ce public n avait plus eu à faire ce grand écart linguistique depuis Arno ...Le programme allait terminer en beauté avec Nicolas Rombouts et Matt Watts. Concert très attendu. Le duo avait alors préparé toute une mise en place de lumières giratoires faites de différentes couleurs. La terrasse sous-terraine en était toute illuminée. Ensuite une autre surpise était de voir Nicolas Rombouts assis avec une basse électrique pour accompagner Matt Watts lui même assis avec un clavier électrique. Cayo Scheyven était à l'ingénérie son, elle a certainement conduit le concert vers une qualité sonore haute définition jamais égalée jusqu'alors.Les deux artistes pouvaient en toute exactitude suivre leur feuille de route : Une musique lumineuse, dont le décollage à la verticale était simplement une élévation de beauté. Le public a pu enfin les applaudir à la fin de leur récital. Les deux musiciens s'étaient équipés du casque de l'escadrille impériale (Star Wars) histoire de ne pas se cogner la tête au moment de remonter les escaliers et de poursuivre leur tournée. C'était la première fois que leur nouveau répertoire était révélé au public. Ils avaient choisi de jouer UN PEU dans le Centre de Beauté Culturelle pour commencer leur odyssée dans la plus grande sérénité. Alors Matthieu Ha leur a préparé un bon croque Monsieur. L'aventure continue, si tu veux découvrir le neuvième récit des MILLE ET UNE TERRASE viens UN PEU le 25 Septembre avec La Fanfare des Minuscuuls: One Thousand and One Terrace photographies de Cayo Scheyven






0 views0 comments

Recent Posts

See All