Search

Mille et une Terrasse N° 85 Bodies

UN PEU de souvenirs multinationaux lors de la quatre-vingt-cinquième

des MILLE et UNE TERRASSE avec l’ensemble jazz BODIES. Des musiciens

venant de différents pays. La compositrice et saxophoniste Alejandra

Borzyk est belgo-espagnole ; La claviériste Chae YEON Lee est

originaire de la corée du sud ; le batteur, Elie Gouleme est

français, et enfin le bassiste Mateuz Malcharek vient de Pologne.

Tous suivent des des cours au conservatoire flamand de jazz à

Bruxelles. En parallèles ils se lancent sur les scènes activement.

Matthieu Ha leur a préparés la soupe de Guillaume. Pendant ce

délicieux souper, à côté de la grande baie vitrée de la TERRASSE

EXTERIEURE, Cayo projette le feuilleton d’Ignacio Galilea : AMARTE

TV – épisode 4. Le public est assis devant un écran de home-cinéma.

Il est placé juste devant l’entrée du monte-charge bleu. Après

l’entracte, le concert de BODIES commence. La saxophoniste donne le

tempo et s’entoure d’un très bel esprit de groupe. La musique est

suivie méticuleusement par l’éclairage artisanal de Matthieu Ha, à

partir de la cabine de régis. Il appuie les ombres de la scène pour

éclairer les solos électro, à la fois endiablés et feutrés de la claviériste asiatique. La modernité de leur jazz se réfère davantage à celui de leurs grands frères qu'à celui de leur père. Le fond de scène s’enflamme de lumière derrière Le jeu véloce et fluide du batteur, allant de pair avec le plaisir du bassiste. Ce dernier dose la puissance de sa basse électrique de façon à laisser entendre toutes les sensibilités acoustiques d’Elie Gouleme tous comme les recueillements mélodiques du saxophone d’Alejandra Borzyk. A la fin de leur éblouissant concert, Cayo descend les rejoindre sur scène pour les prendre en portrait photographique et ainsi immortaliser la quatre-vingt-cinquième des MILLE et UNE TERRASSE.

Photographies de Cayo Scheyven























11 views0 comments