Search

Mille et une Terrasse N° 22 Maï & les Chic types

UN PEU de souvenirs illuminés durant la 21è des MILLE ET UNE TERRASSE. Elle a durée deux jours en compagnie de Maï et LES CHICS TYPES. Deux jours durant lesquels l'arbre servait de Parking à vélo et à moto. A côté, le drapeau d'or qui se déchirait, indiquait un vent vigoureux venant du sud et repoussant le boulevard d'Ypres dans un hémisphère Nord glacial. Ainsi Cayo Scheyven avait-elle préparé un bon vin chaud et Matthieu Ha une soupe bouillante et délicieuse - "la soupe de L'AVANT à la Lavande". Au moment de descendre vers la terrasse sous-terraine, le public se trouvait en bas de l'escalier rouge devant un mur de livres : une biblothèque. En un coup, la bibliothèque finissait par coulisser en laissant le passage libre de l'entrée de l'auditorium HD. Aussi, le Centre de beauté culturelle avait inversé les pôles de l'auditorium pour le bien de la performance : L'emplacement de la scène était occupé par des places assises et le spectacle se trouvait là où étaient habituellement installés les spectateurs. Par cette permutation, les viviteurs allaient découvrir une représentation tout aussi boulversée et boulversante de Maï Ogawa au piano. Elle démarrait seule, la pièce par une ouverture dont la forme s'apparentait à une sonate allemande de "type" Shubérienne. Elle jouait à côté de la sortie du Monte Charge Bleu et par lequel, Alek Boff descendait accompagné de deux "chics anges". Il jouait le rôle d'un homme devenu prètre d'une église (de type Vatican 1). Il recommandait quotidiennement à ses fidèles et dès la moindre de leur confession, (Tanguy Azévu, Carl Roosens-Clark Gnignignignigni et l'invisible Matthieu Vandermollen) de réciter plusieurs "AVE Maria" et 'PATER NOSTER" . Seulement ce curé finira par être rattrappé par la concurence d'un autre prètre installé dans la même paroisse. Un curé dont l' activisme ne correspondait ni à celui de Vatican 1 et ni à celui de Vatican 2 . Il s'agissait plutôt d'un grand écart vers Vatican 3 où des messes aérobics étaient données. Celles-ci emportaient l'adhésion de tous les paroissiens provoquant la jalousie de l abé devenu soudainement "Has Been". Ce dernier n'en restera pas là et décidera d' éléminer son concurent. Pendant ce temps Maï Ogawa, toujours assise devant le piano, faisait apparaître trois pièces néo-impressionnistes et impressionnantes. Chacune était reliée aux répliques des trois chics types. Au bout d'une petite heure de jeu, Maï et les Chics Types étaient chaleureusement ovationnés. Vue d'en bas, l'enchantement du public était plus grand que celui pour la Grand Roue des plaisirs d'hiver.

Si tu veux voir la 22è des Mille et une terrasse, ce sera avec Backback: One Thousand and One Terrace. alors viens UN PEU

www.unpeu.info

Photgraphies de Cayo Scheyven











7 views0 comments